FFF
Saturday, October 23, 2004
 
Le parti kémite: humour noir ou réalité inquiétante?


C'est le Parti Kémite qui aurait assuré à plusieurs reprises la sécurité du "comique" Dieudonné, en particulier lors de sa manifestation devant l'Olympia en Février 2004 après ses déboires consécutifs à la diffusion sur France 3 d'un de ses sketchs antisémites.
Pour le Parti Kemite, tous les noirs descendent des égyptiens et forment le peuple élu, les kemites sont d'essence divine. Les kemites doivent donc s'unir pour retrouver leur dignité perdue.Selon leur "philosophie", le véritable Moïse n'était pas sémite mais kemite.
Le Parti Kemite a été fondé en 2002, en s"inspirant du Black Panther Party, par Râ-Im, étudiant à Paris, proche de l'association "Conscience Noire" et Kemi Seba, né à Strasbourg, membre du mouvement raciste "Nation of Islam".
Comme il est précisé sur son site Internet (http://www.partikemite.fr.st), le parti kémite refuse aux blancs le droit d'adhésion.
Pour ne rien vous cacher, les French Freedom Fighters ont pensé à une nouvelle blague de très mauvais goût du "comique" antisémite Dieudonné."Kémite" rappelant étrangement "sémite", non?

© French Freedom Fighters 2004

Friday, October 22, 2004
 
Un immigré illégal algérien recrute des djihadistes en France
Un algérien, immigré illégal en France depuis 10 ans, recrute sur le territoire français des combattants pour l'Irak, il a fourni des faux passeports aux combattants passant par l'Algérie et la Syrie.Il déclare également: "un jour nous prendrons Jérusalem et il ne restera plus un seul juif sur terre".

Muslim Recruiter's War Of Hate
PARIS, Oct. 21, 2004
(CBS) For more than a decade, an Algerian man we'll call Mustafa has been living in France outside the law: an illegal immigrant and a disciple of hate.
Months before the war started, Mustafa says he moved to Iraq with other foreigners, getting ready for the invasion. He handled logistics, supplying false passports and arranging travel for newcomers arriving through Algeria and Syria.
As CBS News Correspondent Richard Roth reports, war in Iraq has given him a new calling. As a follower of the Islamic movement called the Tabligh, he's been urging young Muslim men to leave France and fight.
"One day we will take Jerusalem and there won't be a single Jew left on Earth," he says through a translator.
Lire la suite
 
La France et son déclin
Note de French Freedom Fighters: le toujours excellent bloc-notes d'Ivan Rioufol, un des rares journalistes français qui ne soit pas contaminé par le "politiquement correct":

La pensée unique. Son mécanisme est simple : il occulte les réalités et refuse d'appeler un chat un chat. La France est ainsi bercée d'illusions, de dénis, de mensonges. Ceux qui veillent à sa léthargie lui auront dissimulé l'ampleur de l'immigration, la déviation communautaire, le désastre de l'école, le déclin de l'économie. A peine un candide dresse-t-il un de ces constats qu'une flopée d'indignés vient dénoncer l'affreux. Mais les faits sont têtus et les adeptes du «tout va bien» prennent des airs de bonimenteurs. Oui, les temps changent.
Lire la suite


 
Les gauchistes d'Allah
A Londres, les trotskistes anglais ont plaidé pour une alliance avec le mouvement islamique contre l'impérialisme américain. Et vilipendé le «racisme» des lois françaises.

Les gauchistes d'Allah, confusion au Forum Social Européen (FSE)

Ce forum, troisième du nom, a confirmé les inquiétudes qu'il inspirait. Touffu, marginal, il a laissé les masses londoniennes indifférentes. Et marqué aussi le rapprochement entre les gauches radicales et une petite frange d'islamistes. Au nom de la lutte contre l'impérialisme, cet ennemi commun. Incarnation de cette convergence, Tariq Ramadan a poursuivi à Londres sa stratégie d'entrisme un an après ses déboires parisiens. Encensé par le quotidien de gauche «The Guardian», traité en notable par les organisateurs, Ramadan a expliqué que la lutte contre le terrorisme n'était qu'une illusion dangereuse. Et a vendu aux progressistes l'urgence de forger une alliance avec les mouvements islamistes politiques : «Leurs militants n'emploient pas les mêmes mots que les démocrates occidentaux, mais ils se battent pour la même chose.»
Lire la suite
 
La police a identifié le premier islamiste français mort à Faludja
Note de French Freedom Fighters: depuis un an et demi, les services de renseignement français travaillent sur la "filière irakienne".Des jeunes musulmans français sont partis combattre ou suivre un entraînement au Djihad (guerre sainte) en Irak. Sans doute quelques dizaines. Cela rappele la "filière afghane" qui vit un certain nombre de français musulmans partir s'entraîner dans les camps d'Al Qaida en Afghanistan. Ce que redoutent le plus les services de renseignement, c'est que certains de ces djihadistes reviennent en Europe après leur entraînement au terrorisme en Irak, afin de perpètrer des attentats sur le sol européen.

Après des mois d'incertitude, les policiers ont maintenant la preuve que de jeunes islamistes quittent bien la France pour combattre en Irak. Et l'un d'entre eux y a trouvé la mort.
Membre d'un groupe extrémiste implanté en région parisienne, son parcours dévoile les itinéraires tortueux menant des banlieues françaises au bourbier irakien..
Tout commence en juillet dernier, quand les services de renseignements apprennent la mort d'un ressortissant français d'origine tunisienne dans la ville de Faludja, à 50 km à l'ouest de Bagdad (Le Figaro du 31 juillet 2004). Installé au coeur du «triangle sunnite», bastion des forces antiaméricaines, l'homme a été mortellement blessé dans un bombardement le 17 juillet..
Occupés à vérifier l'identité exacte de l'intéressé, les services de renseignements indiquent à l'époque qu'il s'agit très probablement d'un militant islamiste venu participer au djihad aux côtés de ses «frères» arabes. Un soupçon que l'enquête a permis de confirmer au-delà des espérances..
Lire la suite

Thursday, October 21, 2004
 
L’expansion de l’islamisme en Europe et en Suisse
L’expansion de l’islamisme en Europe et en Suisse (Rapport de la Police Fédérale Suisse)
Les pays européens, qui ont durci leur politique à l’égard des islamistes, pourraient, à moyen terme, être pris pour cibles par les extrémistes musulmans. Par ailleurs, il est également probable que ces militants chercheront à l’avenir une base de repli plus conciliante. Lorsqu’un pays interdit les activités d’une organisation, celles-ci risquent de se poursuivre de manière clandestine. Il est aussi très probable que les sympathisants de ces organisations interdites cherchent à se déplacer vers d’autres Etats. De par sa situation au centre de l’Europe, la Suisse, qui n’a décrété d’interdiction à l’encontre d’aucun groupe terroriste hormis Al-Qaïda, pourrait être concernée en première ligne par ces changements.

Il n’est par ailleurs pas exclu que les centres de rencontre islamiques sis en Suisse puissent être utilisés comme lieux de contact et de recrutement par les réseaux terroristes. Le droit constitutionnel suisse interdit l’observation préventive de lieux de culte ou de rencontre (art. 15 Cst., liberté de conscience et de croyance; art. 23 Cst., liberté d’association). L’expérience a montré, en particulier en France et en Italie, que des mosquées, des centres islamiques ou des clubs de sport étaient fréquentés par des terroristes islamistes, ce qui pourrait donc également être le cas en Suisse. De même, des lieux de rencontre dirigés ou fréquentés par des islamistes prônant une vision stricte de l’islam peuvent également représenter un danger.

Lire la suite
 
Une vidéo montre des enfants s'entraînant au Djihad


Une video, postée sur l'Internet intitulée "Hamza Laden," montre des enfants, âgés de 10 à 14 ans, en entraînement commando, parcours d'obstacle, le tout accompagné de déclarations guerrières en arabe...
(source: INTELWIRE)

Lire la suite

Online video show children training for jihad

Wednesday, October 20, 2004
 
Entendu dans une mosquée parisienne : « maudite soit la France»
À Paris, XIème arrondissement
Entendu dans une mosquée parisienne : « Inhal Abouk, la France » (maudite soit la France)…
Le professeur Emanuel Sivan, l'un des célèbres orientalistes israéliens, raconte sa récente visite à Paris, rue Jean-Pierre Taimbault, laquelle borde Belleville : « Dans le passé, cette rue était le bastion des communistes. Aujourd'hui, c'est une rue à caractère islamiste où les Frères musulmans sous leurs diverses tendances (salafiste ou autre) sont actifs ».
Lire la suite
Tuesday, October 19, 2004
 
Message de l’Eglise Maronite aux chrétiens d’Irak
Message de l’Eglise Maronite aux chrétiens d’Irak : « Une campagne de sensibilisation internationale est urgente, pour protéger les fidèles en Irak »

Grande préoccupation pour les attaques contre les chrétiens dans tout le Moyen-Orient
Bagdad (Agence Fides, 18 octobre 2004) - « Nous vous sommes proches, nous prierons pour vous, et nous ferons tout pour vous soutenir » : après les attentats contre les églises de Bagdad, la solidarité et le plein appui sont parvenus aux chrétiens d’Irak, de la part de l’Eglise Maronite.
Dans un texte envoyé à l’agence Fides, l’Union Maronite Mondiale, parlant au nom de tous les Maronites présents au Liban, au Moyen-Orient, en Amérique, en Europe, en Australie, condamne « l’acte d’agression contre les chrétiens en Irak », et déclare : « les terroristes veulent vider l’Irak des chrétiens, et effacer même le dessein de construire un pays multi-ethnique et multi-religieux ».
Les fidèles maronites notent la multiplication des attaques contre les chrétiens dans tout le Moyen-Orient, et expriment leur préoccupation face à ce phénomène. Ils disent qu’ils sont aux côtés de leurs frères en Irak, prient pour leur protection, et promettent de lancer une campagne de sensibilisation internationale en leur faveur.
L’Union Maronite a l’intention de convoquer au plus tôt une Assemblée spéciale à Washington aux Etats-Unis, en invitant les représentants de l’Eglise chaldéenne, d’autres dirigeants chrétiens, ainsi que des autorités civiles et politiques, pour soulever au plan international la question de l’urgence de la protection de la minorité chrétienne en Irak. (P.A.)
 
Al-Qaeda présent dans plus de 60 pays
Al-Qaeda est présent dans plus de 60 pays et l'islam radical progresse en Europe de l'Ouest, où les musulmans se sentent souvent marginalisés, souligne le rapport 2004-05 de l'Institut international d'études stratégiques (IISS) sur l'état des forces dans le monde.
L'IISS, dont le siège est à Londres, relève aussi que de nombreux États sont confrontés au «défi croissant» de la menace «asymétrique» constituée par «le terrorisme, les trafics illicites et le crime organisé», tous trois «étroitement liés».
Selon l'IISS, les services de renseignement estiment que Al-Qaeda est présent «dans plus de 60 pays» dans le monde et que «le recrutement de jihadistes est en augmentation en Europe occidentale».
Lire la suite



Monday, October 18, 2004
 
Tariq Ramadan est un chef de guerre


Caroline Fourest, auteur de Frère Tariq (Grasset), décrypte la stratégie politique du prédicateur:

Tariq Ramadan est non pas un poseur de bombes, mais un poseur d'idées particulièrement nocives pour les libertés publiques. Sa plus grande force est de ne pas être un intégriste caricatural, immédiatement repérable.
...
Tariq Ramadan s'adresse à son public - souvent de jeunes diplômés sensibles aux thèses islamistes. On y découvre le Ramadan chef de guerre, qui donne ses consignes et livre ses objectifs politiques: modifier la laïcité et faire évoluer les choses vers «plus d'islam». Malheureusement, il s'agit de diffuser non pas un islam éclairé et moderne, mais, tout au contraire, un islam fondamentaliste et réactionnaire, intégriste, que Tariq Ramadan souhaite voir grandir au détriment de l'islam libéral grâce à la dawa (le prosélytisme). Il faut reconnaître qu'il sait mieux que quiconque inciter les jeunes musulmans à agir et à en finir avec leur posture de victimes. Malheureusement, c'est pour mieux les transformer en petits soldats de l'intégrisme.
...
Je ne vois personne d'aussi efficace que Tariq Ramadan, aujourd'hui, pour faire avancer l'intégrisme en France. Il radicalise les musulmans sous son influence en les initiant à la pensée de Hassan al-Banna (c'est l'introduction de ses séminaires enregistrés sur cassette), puis il les met en contact avec les idéologues actuels des Frères musulmans: Youssef al-Qaradhawi, l'un des rares théologiens musulmans à approuver ouvertement les attentats des kamikazes, ou Fayçal Mawlawi, qui est non seulement un Frère musulman, mais aussi le principal chef d'une organisation terroriste libanaise.
Lire la suite

Sunday, October 17, 2004
 
La Commission Européenne est-elle anti-chrétienne?
Le commissaire désigné italien Rocco Buttiglione s'est plaint dimanche d'être victime d'une discrimination et d'une "inquisition" anti-chrétiennes, après les récentes polémiques entourant sa nomination à la Commission européenne.
Dans une interview au Corriere della Sera, M. Buttiglione a suggéré que l'opposition à sa nomination de certains députés européens était due à ses convictions chrétiennes.
Lire la suite

 
80% des français pensent que la France abrite des membres d'Al Qaida
D'après les résultats du sondage expression-publique destiné à Dominique de Villepin, ministre de l'Intérieur, 80% des français pensent que des membres d'Al Qaida résident en France:
Pensez-vous que sur le sol français résident des groupes terroristes dans la mouvance d'Al Qaida ?
Oui, il y en a: 80 %
Non, il n'y en a pas: 6 %
Sans opinion: 13 %
Non réponse: 1 %

Le sondage d'Expression-Publique


Powered by Blogger