FFF
Saturday, May 21, 2005
 
La liberté religieuse n’existe pas dans les pays musulmans
L’archevêque de Marseille, le cardinal Bernard Panafieu, a lancé samedi à Marseille un appel en faveur de la libération de quarante Pakistanais chrétiens, arrêtés récemment à Ryad en Arabie saoudite pour avoir célébré une messe dans une maison particulière.
"Souvent, il s’agit de travailleurs manuels qui n’ont pas la liberté d’exercer leur culte en Arabie saoudite", a déclaré l’archevêque, au cours d’une conférence de presse, rappelant que "la liberté personnelle d’accéder à la religion que l’on souhaite est un droit élémentaire inscrit dans la charte des Nations unies".
Selon l’archevéché, les Pakistanais ont été arrêtés le 23 avril à Ryad par la police religieuse saoudienne, la Muttawa, mais la nouvelle de leur arrestation n’a été connue que le 19 mai.
Mgr Panafieu s’exprimait à l’occasion d’une visite à Marseille du patriarche de l’Eglise chaldéenne catholique, principale église d’Irak. Mgr Emmanuel Delly effectue une visite en France depuis une semaine à l’invitation de l’oeuvre d’Orient, qui souhaitait manifester ainsi le soutien de la France aux chrétiens irakiens.
"La liberté religieuse n’existe pas dans les pays musulmans, sauf au Liban", a déploré Mgr Delly.
"La liberté de culte existe dans certains endroits. En Irak, il y a la liberté de culte, mais pas la liberté religieuse, la liberté politique, la liberté culturelle. Or la liberté de culte ne suffit pas", a-t-il ajouté souhaitant que les principes de liberté religieuse et de respect des droits de l’homme soient inscrits dans la future constitution irakienne.
"La plupart des responsables (irakiens) sont d’accord avec nous et avec le principe de la laïcité de la constitution, mais il y a toujours des fanatiques", a-t-il dit.
Auparavant, Mgr Panafieu avait exprimé "sa solidarité avec le peuple d’Irak qui traverse une tragédie non seulement depuis quelques mois, mais depuis plusieurs années".
Source de l'article
Comments: Post a Comment

<< Home

Powered by Blogger